La politesse, c’est en option !

Hey ! Pour certaines personnes, la politesse est tout un concept et parfois même, elle relève du « bonus ».

L’autre jour j’étais à la gare, et je voulais un billet de train pour le lendemain. Je m’étais déjà dis que ça risquait d’être compliqué étant donné qu’il y avait des grèves, plus des routes fermés à cause des inondations des derniers jours. Bref, j’avais déjà en tête que je ne pourrais peut être pas partir.

Je commence donc à faire la queue pour aller au guichet. Déjà à ce moment là, un des vendeurs en billetterie se faisait remarquer. A son guichet deux dames, qui demandaient comment ça se passait pour les personnes handicapés. Comment je le sais ? Le type en question parlait super fort, dans la file d’attente on entendait tout ce qu’il disait et on devinait donc de quoi il s’agissait. Et inutile de vous dire qu’il n’était vraiment pas aimable ! A ce moment là, j’espérais juste ne pas tomber sur lui. Il y avait plein d’autres guichets ouverts, avec des personnes qui paraissaient plus aimable.

Horloge

En attendant mon tour, je me suis perdue dans mes pensées et d’un coup j’entend: « Hé oh ! On se réveille ! » Evidemment il à fallu que je tombe sur lui… Donc je m’avance, lui tout de même bonjour (parce que c’est la base tout de même) et lui donne ma destination. Croyez-vous qu’il m’aurais aussi dit bonjour ?! Eh bien nooon ! A la place il me répond hyper sèchement qu’il y a des préavis de grève et donc qu’il n’y aura train pour le lendemain. Je demande donc, s’il y aura des places pour la semaine prochaine (j’en avais besoin de trois) et voulu savoir le prix. Il se redressa sur son siège et après un calcul rapide de tête qu’il dit bien haut et bien fort la somme ! Bien trop chère pour moi, voir carrément exorbitant. Du coup, ne pouvant payer une telle somme tout de suite (sachant que je ne m’étais pas préparer à un tel montant) je suis repartie, et j’ai sentis les regards des autres personnes qui attendais encore leur tours, c’était hyper désagréable. Y avait-il besoin que tout le monde sache le prix des billets que je ne pouvais me prendre ? Ce que je trouve ironique dans toute cette histoire c’est qu’il y à une « zone de confidentialité », mais à quoi sert-elle ? C’est juste pour faire jolie ?

 

J’aurais plein d’exemple à raconter comme la fois ou j’ai demander un renseignement pour savoir si j’étais bien au bon endroit et où la femme qui était là, n’a même pas décoller les yeux de son téléphone pour me répondre ou pour m’orienter…

J’avais envie de partager ça sur mon blog, car il n’y a rien de plus désagréable que de demander un renseignement à quelqu’un (qui est payer pour ça) et qui nous fait clairement comprendre qu’on les fais ennuie chier. Oui, ce n’est pas très classe comme terme, mais c’est vraiment ce que je ressent dans ce genre de situation. Je vous raconte cette petite anecdote, mais c’est une parmi tant d’autres…

Est ce que vous aussi vous avez déjà eu à faire un ce genre de manque de civilité ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire